BOIS D’ICI

PRODUITS ET SAVOIR-FAIRE DES ENTREPRISES D’AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Panneaux bois

En Auvergne-Rhône-Alpes des entreprises fabriquent des panneaux transformés à base de bois : panneaux lamellé-collé et panneaux 3 plis, pour répondre à tous les usages et notamment pour la menuiserie et l’agencement. Vous trouverez sur cette page les définitions et caractéristiques de ces panneaux et sur la page de droite les entreprises qui les proposent en Auvergne-Rhône-Alpes.

Avantages produit
  • Optimisation de la matière.
  • Pièces de grande largeur et de grande longueur.
  • Stabilité dimensionnelle garantie.
  • Directement usinable et recoupable.
Qualité d’aspect
Les normes EN 13017-1 et EN 13017-2 décrivent les exigences générales et les classes d'aspect des bois panneautés à une couche et multicouches, ces derniers ayant des couches extérieures d'épaisseur au moins égale à 3,5 mm. La norme EN 13017-1 concerne les panneaux fabriqués à partir d’essences résineux et la norme EN 13017-2, ceux fabriqués à partir d’essences feuillus.
Pour aller plus loin, pour le classement d’aspect des lames visibles constituant les panneaux, il faut se référer au classement d’aspect établi pour chaque essence. Pour les bois de résineux (sapin, épicéa, pin sylvestre, mélèze et douglas), le classement est défini par la norme NF EN 1611. Pour les feuillus ce classement est réalisé par essence, NF EN 975-1 pour le chêne et le hêtre, NF EN 975-2 pour le peuplier et NF B53-801 pour le châtaignier. La dénomination des différentes classes peut prendre la forme d’une lettre ou d’un chiffre : le choix « A » ou « 0 » correspond à une qualité visuelle sans singularité alors que le choix « E » ou « 4 » correspond à une qualité visuelle avec des singularités fortes et non limitées.

Panneau 3 plis

Les panneaux 3 plis sont fabriqués à partir de lames de bois massif empilées et…
20 mai 2021

LES ESSENCES

En savoir plus

MARQUES, CERTIFICATIONS ET LABELS

En savoir plus

Le projet «Elan Massif :Bois Central»est cofinancé par l’Union européenne. L’Europe s’engage dans le Massif central avec le fonds européen de développement régional.